mercredi 4 avril 2018

Simplement heureuse

Hier j’ai voulu publier le texte écrit tout ce week-end de Pâques, un très long texte, j’étais inspirée.
Mais voilà, le " beug" est arrivé, j’ai appuyé sur le mauvais bouton qui a tout effacé.
C’est rageant! J’étais tellement déçu, tout ce temps passé…
Et puis ce matin me revoilà, prête à l’action.

Les jolis messages reçus sur la page Facebook de l’association m’ont reboosté et donné l’inspiration.
C’est fou cette aventure. Il est vrai que ce moi-ci je me permets une pause dans le planning événementiel de l'association car la fin d'année fût très difficile pour moi et le début tout autant. Il faut que je me ménage. Alors pause!

Et je me mets à rêvasser sur le parcours de ma fille. Et qu'elle parcours !
On est parti de loin, avec un diagnostic guère prometteur pour le futur. Et c'est normale, comment cela aurait pu être differents avec un AVC total sylvien droit ( toute la partie droite du cerveau).
Ne serait-ce que celui de la fin d'année qui nous disait qu'Elena marcherait toujours en forme de "X". Ce qui n’est pas forcément le cas, avec nos stages à Barcelone, Elena a retrouvée une marche plutôt correct. Il est vrai que sans son attelle, elle tombe régulièrement et sans l’aide de ses kinés et psychomotricienne ce ne serait pas pareil.
Mais avec la rééducation régulière d'Elena on y arrive.
Il faut savoir que si nous arrêtons la rééducation, beaucoup de ce travail serait perdu et l'handicap prendrait le dessus. Une bataille sans cesse pour maintenir cette réussite. Elena donne beaucoup et ne lâche rien. Des séances de kinésithérapies, d'ergothérapies, de psychomotricité, d'orthophonistes, d'ophtalmologies et bientôt d’orthoptistes. Sans compter les exercices à la maison. Cela demande du temps mais aussi de l’énergie et surtout de la volonté.
Et de la volonté, Elena en a !

Je reste toujours aussi émerveillé par toutes les belles personnes que nous rencontrons, toutes ces personnes qui nous aident sans nous connaître. Je pense à nos débuts, à un certain médecin qui nous a mis sur le bon chemin, un coup de pouce inestimable.
À tous ces bénévoles des événements sportifs, qui donnent de leur temps aux autres. Toutes ces belles rencontres ! Les échanges et témoignages des autres parents. Je pense à tellement de personnes.
Et toujours si touchée par nos amis qui ne lâchent rien eux aussi.  Nous soutiennent moralement et tellement plus. Nos familles...
Je ne cesse de le dire » malgré tout c’est une belle aventure ».
Je suis un peu comme Marx, je me dis toujours qu’au plus profond d'un trou noir, il y a bien une lumière. Aussi fine soit-elle, il faut aller la chercher et s’y accrocher.

Bravo ma princesse, tu es ma fierté, mon exemple.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire