lundi 18 septembre 2017

Vis ma vie.

Bonjour,

Certains connaissent un peu mon quotidien et d’autres l'imagines.
Alors je me suis dit que se serait sympa de vous emmenez faire un petit tour dans ma vie.
Elle est chouette ma vie, je suis aimée et choyée par plein de personnes que j’aime tout autant. Et elle est remplie de rendez-vous chez différents médecins qui m’aident à progresser chaque jour.

Le lundi, pendant que mes camarades sont à l'école, moi je me réveille pour aller chez mon kinésithérapeute, et j’enchaîne les rendez-vous, avec mon orthophoniste préférée Amélie, que je connais depuis que je suis bébé, elle m'aide dans mon hypersensibilité, le "bavage" et la parole. Grâce à elle j’ai appris à faire des phrases et à m’exprimer sans crier.
Puis je retrouve, Nadège, mon ergothérapeute qui me suit depuis l’âge de 2 ans. J’apprends à intégrer ma main invalide dans la vie quotidienne : le repas, l'habillage, dessiner, tenir un stylo…
Voilà l’heure du repos bien mérité. Mais souvent j'ai des rendez-vous qui se rajoutent comme l'ophtalmologue avant d’aller récupérer mon grand frère à l’école.
Le soir maman me demande ce que j’aimerais dîner et ensuite je regarde mon assiette sans vraiment vouloir goûter quoique se soit car j’ai des difficultés à manger. Cela inquiète ma maman, même si elle ne le dit pas et qu’elle me rassure tout le temps. Même mon frère me faire rire pour que je mange. Tout le monde m'aide et j’aime bien car je sais que je ne suis pas seul devant les troubles liés à l’AVC.
Le soir avant de me coucher, mes parents m’ont construit un chemin de rééducation comme je faisais chez Léa à Barcelone lors de mes stages de rééducation, il va de ma chambre à la salle de bain. Il faut que je marche dessus. C’est rigolo, du coup Louis, mon frère le fait aussi. On rigole beaucoup.

On est mardi, je suis contente de retrouver ma copine Clarisse et les autres. J'y rejoins mon AVS.  J’adore l’école sauf la cantine. Je fais certaines activités seule et d’autres grâce à mon AVS qui m’aide beaucoup.

Le mercredi rebelote, je suis un peu fatiguée car je me réveille souvent la nuit. J’appelle ma maman pour qu’elle vienne me recouvrir. Je n’y arrive pas d’une main. Alors à chaque fois que je me réveille pour la couverture, j’appelle mes parents et j'en profite pour avoir un câlin.
Je continue donc mon mercredi chez le kiné et ensuite chez Léa ma psychomotricienne. J’ai fait beaucoup de progrès avec elle. Surtout pour gérer mes émotions. Elle est vraiment gentille et toujours prête à échanger avec les autres professionnels pour que je réussisse au mieux.

On est jeudi. Très spéciale le jeudi, je vais à l’école une partie de la journée. L’autre partie je suis encore chez l’orthophoniste . Grâce à ces deux séances par semaine je m’exprime beaucoup mieux.
Le soir venue, souvent maman reprend la rééducation à la maison. On joue tout en travaillant, un bon moment avec ma maman et des fois mon frère se joint à nous.

Ouf ! Nous sommes vendredi, je passe ma journée à l'école avec mon AVS comme chaque jour d'école et souvent lorsque je rentre à la fin de la journée je suis fatiguée et m’endort très vite.

Voilà ma semaine. Le week-end, je profite de mes parents et je pars en poussette faire de belles balades.

De temps en temps, j’ai rendez-vous à Lyon pour mon suivi, chez l’appareilleur et je pars à Barcelone pour faire des stages de rééducation intensifs en kiné.
C’est une vie bien remplie mais j’ai beaucoup de chance. Mes parents font tout pour que je m’épanouisse et oublie mon handicap. Mon frère me rassure dès que j’ai un coup de blues. Je suis aimé et j’ai beaucoup de complicité avec tous mes intervenants.
Et puis il y a vous qui me lisez. Maman me parle de certains d’entre vous qui m'aidez à faire connaître l'association.

J’ai beaucoup de chance. Je suis aimé et je vous aime.

2 commentaires:

  1. Salut Princesse
    Je te remercie pour les leçons que tu nous donne au fil de ces articles, nous qui traversons notre vie sans se rendre compte de notre chance.
    Je salue ton courage, ta persévérance, ton abnégation et ta joie de vivre.
    Du haut de tes 4 ans tu nous émerveilles.
    un grand bravo à tes parents et ton frère qui font au quotidien tout pour que ta vie s'améliore.
    La troupe des Farf' est entrain de préparer un conte de Noël qui sera produit le 16 décembre à Allonzier.
    J'espère que ton agenda de ministre te laissera un petit trou pour venir nous voir. Cela nous ferait immensément plaisir.
    Bonne continuation à toi et ta famille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, nous sommes très heureux d'avoir de vos nouvelles. Quel belle idée un conte de Noël. Cela tombe le week-end où mes parents on préparer une surprise à mon.grand frère mais peut être on y arrivera. A quel heure sera le conte ?
      Je vous souhaite une très belle journée.

      Supprimer