jeudi 3 décembre 2015

Un Joyeux Bordel

Toutes les fins de journées sont différentes à chaque fois. Un seul point commun : la rééducation d’Elena. Et en ce moment  nous travaillons son hypersensibilité un peu plus que d’habitude vu que ces problèmes d’oralités ont refait surface.
Je dis « on » car Louis est très présent et m’aide lorsque Elena n’a pas très envie, à lui donner envie justement.
Alors ce soir, nous avons débuté par notre « bar à désensibilisation », essentiellement constitué d’un pinceau pour peindre, de « brosses à dents » pour bébé.  Des fois je rajoute un glaçon ou une plume…bref, vous l’aurez compris tout objet qui pourrait me permettre de travailler autour de la bouche d’Elena, est le bienvenu.


Il y a aussi la chanson « une poule sur un mur… », Louis débute comme cobaye pour inciter Elena. Cette chanson est une idée de notre orthophoniste, elle permet de travailler avec de légères pressions sur le visage d’Elena. C’est sympa et ludique.

Après l’apéritif pris au bar de désensibilisation, nous voilà à l’atelier cuisine pour travail l’ergothérapie d’Elena et donc surtout sa main gauche.
J’ai acheté des légumes en bois prédécoupé et collé grâce à un scratch, accompagné d’un faux couteau en bois. Le but est donc de tenir le légume d’une main et de l’autre le  couper. Tout le monde s’amuse ensemble sans qu’Elena remarque qu’elle travail.


Après un bon repas, nous allons jouer du piano, des maracasses... et chanter « La vie en rose » d’Édith Piaf.




Papa lors de son retour du voyage à Paris, à acheter une petite boîte à musique qui marche après avoir tourné la manivelle  (et oui, on met de la musique mais on travaille ses deux mains).
Nous nous amusons comme des petits fous, dans un joyeux bordel, Elena rééduque sa main, travail ces troubles de l’oralité …et Louis est présent,  jamais mis de côté. Et moi, je suis devenu la pro de la « Mickey danse », et oui même Mickey nous aide, on bouge un pied puis l’autre. Pareil pour les bras...

La fin de soirée arrive rapidement c’est l’heure du bain, du dîner et pour finir une histoire avec des livres à toucher ou qui font du bruit pour Elena, car même au couché on travaille sur les différentes sensations qu’elle peut avoir entre sa main droite et gauche.

Voilà notre joyeux bordel !:)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire