lundi 20 novembre 2017

L'AVC ou les montagnes russes


Nous venons de passer un très bon week-end, remplit d'amour et d'échange. Et je peux vous dire que ça fait du bien.

Pour tout vous dire, nous venions vendredi d’apprendre une mauvaise nouvelle concernant Elena. Et pour mieux appréhender cette nouvelle, il me fallait digérer tout ça.
Je m’y attendais un peu mais j'avais l’espoir que je me faisais des idées et que les médecins n’iraient pas dans mon sens. Mais lorsque la neuropédiatre d'Elena vous donne rendez-vous le plus vite possible pour passer un EEG car elle aussi suspect le début des crises d'épilepsies, c’est sans appel, il reste plus qu'à espérer que les résultats soient négatif.

Rappelez-vous, Elena à une cicatrice épileptique en veille, comme un volcan qui attend de se réveiller. Et bien pour Elena c’est pareil. Peut-être que les crises ne viendront jamais et peut-être que oui. Il faut être vigilant.

Depuis quelques temps Elena à des absences au court de la journée qui ressemblent à des crises d'épilepsies mais tant que nous n’avons pas fait d'EEG, rien est sûr. Il reste de l'espoir. Je n’aimerais pas qu’Elena est à subir encore une des conséquences de son AVC, avoir un traitement…
Être entourés de nos amis et famille est essentiel pour avancer.
Fin de semaine on en sera plus et nous vous tiendrons au courant.

Alors ce week-end sportif autour d'Elena, nous a fait un bien fou et redonné le moral.
C’était chouette de rencontrer les enfants qui voulaient en savoir un peu plus sur ce qui était arrivée à Elena. Et grâce à leurs dons, tous participent à sa rééducation et son bien-être. Merci les petits bouts, merci pour Elena.
Être entouré par une équipe aussi chaleureuse, sympathique et pleine d’énergie qu'est « Courir Poisy », sa nous a porté. Merci à toute l'équipe.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire