jeudi 18 février 2016

Évolution en quelques mots.


Lorsque  l’on regarde Elena aujourd’hui, on se dit que c’est un fabuleux chemin qu’elle a réussi à faire.
Et c’est vrai, elle est passée d’un bébé  qui ne bougeait pas, tourné toujours vers la gauche, aucun regard pour le côté droit dû à son déni. Le poing fermé, poignet en extension. A un enfant qui n’a plus de dénis, ormi son pouce qui reste toujours enfoncé dans la paume de sa main. Puis, elle réussit à s’asseoir vers l’ âge de 10 mois.
Tout doucement, elle est passée aux « 4 pattes », doucement, très doucement car ce n’était pas avant le 20 ème mois, pareil pour le « déplacement » qui se faisait sur les fesses en asymétrique de façon à ce que le pied gauche soit en arrière. Enfin vers 23 mois, elle réussit à se mettre debout avec  un appui, grâce aux coques qu’elle porte aux pieds.
Et pour terminer à 2 ans passés, elle marche .
Cependant, nous savons que le chemin est encore bien loin. Il faut encore travailler son équilibre car elle tombe souvent, et son pied est encore très en valgus. Elle n’utilise pas spontanément son bras gauche. La question de l’ injection de toxine botulique sur son pied et son pouce commence doucement à se poser.
Sa vision également nous fait souci, elle est astigmate et à un strabisme mais nous constatons qu’elle ne voit pas si il y a un obstacle du côté gauche.
Nous continuons le travail sur son retard de langage et son hypersensibilité. 
Plusieurs ombres volent au-dessus de notre tête, tel que l’épilepsie : "quand la crise arrivera ? Arrivera-t-elle un jour….."
Mais pour l’heure,  nous avons confiance en notre battante qui n’a fait que nous surprendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire