Épilepsie

 Bonjour tout le monde!

Je viens vous donner quelques nouvelles. 

Hier soir je suis rentrée tard de l’hôpital, mais ce n’était pas très grave car je devais me coucher très tard et me lever très tôt pour passer un deuxième EEG à l’hôpital de Lyon.

Alors je me suis couchée vers 22 heures et levée 5heures. Ce sont les recommandations de mon neurologue, il faut que j'arrive fatiguée à l’hôpital dans l’espoir que je dorme un peu pendant cette EEG. Malheureusement peu après mon réveil j’ai refais une crise d’épilepsie.

Papa m'a fait un gros câlin et maman m'a préparé pour le départ. Pour éviter que je m'endorme, elle s’est mis derrière avec moi en voiture et à fait la causette pendant que papa conduisait. On est une équipe de dingue comme dirait maman.

Et maman pour faire la causette c’est la reine😉. Je connais maintenant tous les prénoms de ses copines de travail et même le nom de leurs enfants.

Apres, elle nous a fait jouer à un jeu, celui de dire deux mensonges et une vérité. C’était bien marrant. Bref, elle m'a tenue en éveil en même temps quand elle s’est mise à faire du karaoké, impossible de s’endormir. Heureusement pour mes oreilles et ceux de papa, c’était presque la fin du trajet.

Je suis directement allé au service pour les épilepsies et j’ai été très bien reçue comme d’habitude. Le personnel est adorable. Apres mon EEG, j’ai eu le droit de manger du chocolat ! Eh oui, je suis une gourmande ! Et puis c’était déjà l'heure de mon rendez-vous avec le neurologue qui venait de recevoir les résultats de mon EEG. En arrivant dans le couloir, j’ai refais une autre crise, au moins j’étais à l’hôpital. Mon tonton a réussi à filmer une de mes crises que maman à montrer au docteur et avec les résultats de mon EEG qui note un champ électrique important, ce qui signifie que même si je n'ai pas fait de crise pendant l'EEG je suis épileptique.

Voila, le diagnostic est tombé ! On s'en doutait évidemment, mais c’est pas marrant quand même. 

Ma vie va un peu changer. Un protocole devra être suivi à l'ecole et je ne parle pas de toutes mes questions que je me posent encore... mais mes parents me disent qu'il faut garder le moral. Alors ils essayent de me faire rire, oublier... Le docteur m'a expliqué que toutes ces petites crises d’affilée étaient les prémisses d'une grosse crise. Alors j’ai un médicament d’urgence au cas où une crise dure trop longtemps et je repars avec un traitement. J’ai grimace et franchement je pense que ça va pas être facile pour mes parents car je suis pas certaine de vouloir leur faciliter la tâche avec ce médicament. Mais bon, je suis obligée alors faudra bien que je cède.

Me voilà a la maison et vivement que je me couche.

Ps : au retour maman n'a pas chanté pour notre plus grand bonheur. Mais chute, ça reste entre nous.🤫 

 Merci pour votre soutien et vos jolis messages.

Elena.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La confiance

Bilan 2020

L'amour infini